#20 Le lecteur peut-il être rédacteur en chef ?

Classé dans : Le Journal d'un canard, Le lab' | 0

Je ne crois pas au tout participatif que je vois trop souvent dans des projets de crowdfunding ou de nouvelles rédactions, notamment les pure players, parce qu’ils surfent sur la vague de l’intelligence de la foule. Or lorsqu’on creuse un peu, on se rend compte qu’il s’agit surtout de légitimer la course aux « clics » qui attirent les annonceurs. Et sur le fond, bien que je ne doute pas de l’intelligence collective, Internet est souvent le lieu du défoulement collectif, ludique, cruel et anonyme.